L’amour de la terre

« Notre conception est que le vin est lié intimement à la notion de plaisir.
Nous prenons beaucoup de soins pour élaborer nos produits, et nous voulons que nos clients aient du plaisir en les dégustant. »

Le choix du bio

Bien plus qu’un simple logo issu d’une réglementation, l’agriculture biologique c’est avant tout un engagement du vigneron et la notion de respect.

Respectueux de notre terre d’abord et de ce que nous lui devons, nous cultivons nos vignes sans produits chimiques et dans un esprit de développement durable.

Respectueux du consommateur en lui proposant des produits sains, et présentant des garanties sur la sécurité alimentaire.

Respectueux du goût, en vinifiant nos produits selon des méthodes rigoureuses avec une maîtrise permanente des températures pour exprimer au mieux la typicité du terroir et obtenir des vins authentiques.

Seule l’expression du fruit dans un verre peut amener ce sentiment, car 95% du vin dépend de la qualité du raisin. Et pour obtenir un raisin parfait chaque pied de vigne nécessite au minimum 10 opérations manuelles !

En effet, le travail du sol est la première règle en agriculture biologique pour maintenir le vignoble en parfait état sans mauvaises herbes. Les vignes sont effeuillées manuellement pour que les raisins profitent mieux du soleil et les rendements sont limités, avec des vendanges en vert lors de la floraison et de la véraison pour concentrer aromatiquement les grappes restantes.

Une démarche méthodologique

Dès 1998 Joëlle et Roland font établir une cartographie de chaque parcelle suivant une méthode d’analyse bio : la méthode Hérodi. Le retour du travail du sol doit permettre de transmettre aux générations futures un sol naturel sans produits chimiques ni herbicides.

2006 est le premier millésime en conversion en agriculture naturelle et durable. A l’opposé du concept des vins industriels, Joëlle et Roland veulent que leurs vins expriment pleinement l’alchimie naturelle des cépages et des terroirs.

En 2009, l’organisme de contrôle ECOCERT attestera de la première certification de respect du mode de production en agriculture biologique.